3 projets labellisés en 2016

visuel jardin deveil

3 projets quittent l'accompagnement individuel après 3 ans de parrainage :
 
  •  Gard'eden, des micro-crèches à forte qualité d'encadrement qui pratiquent le soutien à la parentalité. Christelle-Laure, directrice, souhaitait répondre au besoin de garde toujours mal-couvert. Elle a nourri le projet de développer sa structure sur plusieurs équipements, tout en conservant la dimension sociale et de qualité. Actuellement 3 micro-crèches sont ouvertes, employant plus de 20 personnes et accueillant 165 enfants. Après 3 ans d'accompagnement par Martine Raja, BL Consultants, nous souhaitons à Gard'eden un bel avenir et de prochaines ouvertures de crèches !
 
  •  Etinç'ailes est un projet d'école alternative dont le but est de s’adapter au maximum à la spécificité de chaque enfant pour l’aider à se connaitre, à développer une bonne estime de lui, pour qu’il puisse ensuite s’adapter à l’école. C'est dans cet objectif qu'à Etinç'ailes, la pédagogie différenciée, personnalisée est utilisée et touche les enfants intellectuellement précoces et ceux ayant des troubles "dys" ou comportementaux. Après près de 2 années scolaires réussies avec une professeure, Chloé Coffy, directrice, a ouvert une nouvelle classe et embauché une nouvelle salariée ! Après 3 ans d'accompagnement par Laurence Redortier, BL Consultants, et Lionel Cuny, Insign, près de 30 enfants suivent avec envie leur scolarité à Etinç'ailes. L'ambition de Chloé Coffy ne s'arrête pas là et nous en sommes ravis ! De nouvelles classes l'an prochain qui sait ?
 
  •  Les cités d'or est une association d'éducation populaire. Elle a pour vocation de diffuser ou de révéler, chez des personnes de 16 à 35 ans en décrochage scolaire et social, les compétences fondamentales - savoirs, savoir-faire, savoir-être - qui leur permettront de devenir acteurs de leur vie et de la société. Après 3 ans de parrainage par Bruno Lacroix, Aldes et Michel Tcheng, AMTC Conseil, Les cités d'or emploient 4 personnes et accompagnent 80 jeunes décrocheurs par an. Nous leur souhaitons de continuer sur leur lancée et d'essaimer partout où le besoin s'en fait sentir.